Technicien de maintenance de parcs éoliens

Ses missions

Le technicien de maintenance de parcs éoliens effectue, selon une planification établie, des tâches de maintenance préventive et curative de parcs d’éoliennes. Son travail permet d’assurer une disponibilité et une production maximales des machines. Polyvalent et réactif, il doit être capable d’identifier les causes d’un problème et de le résoudre rapidement.

Amateur du travail en équipe comme de l’autonomie, le technicien de maintenance en parcs éoliens doit acquérir de multiples connaissances en énergie électrique, en mécanique et en hydraulique. Il doit également avoir solide niveau d’anglais, indispensable pour comprendre les fiches techniques, écrire un rapport ou encore communiquer avec l’équipe « support » des parcs (bien souvent d’origine étrangère).

Perspectives au beau fixe

Le nombre de techniciens de maintenance accroît en fonction du nombre d’éoliennes installées. On compte en moyenne la création d’un poste tous les 10 à 12 MW installés, soit l’équivalent d’un parc de 4 machines.

En Picardie, 1400 MW sont déjà installés en 2014. A l’horizon 2020, la Région Picardie a affiché un objectif d’installation d’éoliennes à 2800 MW ! Aujourd’hui, 130 actifs picards sont techniciens de maintenance en parcs éoliens.